PROJET D’EMPLOI

Projet pilot d’accès à l’emploi pout les personnes ayant d’un handicape développemental

Pourquoi réalisons-nous ce projet?

Le programme ADAPF relève du ministère du Développement social. ADAPF signifie Activités de développement pour adultes, programmes et formation. Le Ministère finance 38 organismes du programme ADAPF pour la prestation de services partout au Nouveau-Brunswick.

Les organismes du programme ADAPF fournissent des services à des centaines de personnes ayant un handicap développemental ou intellectuel. Beaucoup de ces gens peuvent et veulent trouver et effectuer du travail dans la collectivité pour un salaire normal.

Le projet permettra de mettre au point et de tester des façons pour les organismes du programme ADAPF de mieux soutenir le travail des personnes dans la collectivité. Six organismes du programme ADAPF y participeront au cours des trois prochaines années dans des collectivités urbaines et rurales.

Le projet s’inscrit dans le cadre du Plan d’action-emploi pour les personnes ayant un handicap, plan quinquennal du gouvernement du Nouveau-Brunswick adopté en 2012.

Quel est le but du projet?

L’ASSENB et l’ANBIC visent à mettre au point et à tester un nouveau modèle de prestation de services pour les organismes du programme ADAPF, modèle doté de caractéristiques pour aider les personnes à trouver de l’emploi dans la collectivité.

Ainsi, plus de personnes ayant un handicap développemental ou intellectuel trouveront et conserveront un emploi rapportant un salaire normal.

Quels sont les rôles des organismes du programme ADAPF?

Les six organismes du projet élaboreront un plan d’emploi avec les participants. Il s’agira de déterminer et de fournir le soutien dont ils pourraient avoir besoin pour réussir au travail. Les organismes les aideront aussi à trouver un moyen de se rendre au travail et d’en revenir.

De plus, ils travailleront auprès des employeurs des collectivités pour organiser des possibilités d’emploi et, au besoin, fournir un soutien en milieu de travail.

Comment choisira-t-on les participants du projet?

Les participants seront choisis avec la participation directe des organismes participants. Les personnes ayant un handicap intellectuel ou développemental qui veulent travailler dans la collectivité peuvent être choisies pour participer. Le soutien des familles pour cet objectif est aussi important.

En tout, au moins 30 personnes des six organismes du projet participeront. Elles seront acceptées dans la première et la deuxième années du projet.

Quelle aide les organismes du pro-gramme ADAPF recevront-ils?

Les organismes du projet recevront le soutien d’un directeur de projet pour élaborer des plans d’emploi pour les participants, demander du financement pour les mesures de soutien à l’emploi nécessaire et pour travailler auprès des employeurs de la collectivité en vue de dépister les possibilités d’emploi.

Le personnel des organismes recevra par ailleurs une formation sur le soutien des personnes dans l’obtention et la conservation d’un emploi dans la collectivité.

Quel effet aura l’emploi sur le chèque d’aide sociale?

Les personnes qui reçoivent des prestations d’aide sociale pour invalidité (appelées prestations prolongées) ont droit de gagner jusqu’à 500 $ par mois sans que leurs prestations en souffrent. Après la première tranche de 500 $ de revenu, elles ont droit de garder 30 % de tout revenu gagné dépassant 500 $ dans un mois.

Les participants du projet pourront-ils garder leur carte santé?

Les personnes qui continuent de recevoir de l’aide sociale (quel que soit le montant) garderont leur carte santé. Si une personne gagne assez pour ne plus recevoir d’aide sociale, elle peut garder sa carte santé pendant trois ans.

Après ce délai, elles auront accès à un régime de soins de santé de l’employeur ou au Régime médicaments du Nouveau-Brunswick.

Les organismes du programme ADAPF continueront-ils d’offrir d’autres services?

Oui. Les personnes qui ne travaillent pas ou qui ne travaillent qu’à temps partiel peuvent continuer de recevoir d’autres services des organismes.

PDF Projet pilote d’accès à l’emploi d’ADAPF Résumé